Le centre éthique Médicale

Depuis sa création en 1984,     le Centre d’Ethique Médicale (CEM) a contribué au développement  du secteur universitaire de la bioéthique en Europe, notamment comme co-fondateur de l’European Association of Centres of Medical Ethics (EACME, 1984) et, beaucoup plus récemment comme co-fondateur de l’European Clinical Ethics Network (ECEN, 2005).
 
Comme centre de recherche interdisciplinaire sur les questions éthiques et philosophiques posées par l’évolution des connaissances et des pratiques dans le champ de la médecine et, plus largement, de la santé, il s’inscrit dans une perspective contextuelle et pragmatique, c’est-à-dire dans une démarche menée à partir de l’expérience et avec les acteurs de la santé et au sein de laquelle l’éthique est conçue fondamentalement comme un processus d’apprentissage collectif.
Les objectifs de la recherche du CEM sont :
  • De mieux cerner les questions éthiques soulevées par le développement de la médecine contemporaine et des systèmes de soins
  • De développer, avec les acteurs de la santé, des méthodes permettant de mieux cerner ces questions et de faire évoluer leurs pratiques en fonction de ce questionnement
  • D’approfondir le cadre théorique de cette démarche en vue de mieux comprendre ce processus d’apprentissage collectif que constitue l’éthique dans cette perspective
Aussi, les travaux de recherche du CEM développent deux axes en constant dialogue consacrés respectivement :
  1. Aux outils de la démarche éthique (pour en savoir plus : renvoi AXE1)
  2. Au champ empirique du soin, de l’accompagnement et du soutien des personnes vulnérables (pour en savoir plus : renvoi AXE2)
Depuis 2008, à côté des travaux sur la fin de vie et les personnes âgées, un nouveau champ thématique a été investi : le lien entre handicap et participation sociale. Cet investissement dans différents secteurs (vieillissement, fin de vie, handicap, santé mentale) où se manifestent la fragilité et la vulnérabilité humaine constitue un étayage particulièrement pertinent pour mettre en exergue les dimensions pragmatiques de la démarche éthique.
V27

L'expertise